Pub EasyVoile Pub Easy-Micro.org


Suivez nos skippers aquitains dans la

Route du Rhum 2018

Transat en solitaire entre St-Malo et Pointe-à-Pitre
(1978 - 1982 - 1986 - 1990 - 1994 - 1998 - 2002 - 2006 - 2010 - 2014 - 2018)

Les skippers aquitains de la Route du Rhum 2018

Imoca Multi50 Imoca Rhum Multi
Arnaud Boissieres Lalou Roucayrol Yannick Bestaven Eric Gamin
Arnaud Boissieres Lalou Roucayrol Yannick Bestaven Eric Gamin
La Mie Câline - Artipôle
Arrivé 9e le 21/11
en 16 jours de mer
Arkema
Chavire le 14/11
après 10 jours de mer
Maître Coq
Abandonne le 8/11
après 5 jours de mer
Liladhoc
Arrivé 9e le 03/12
en 28 jours de mer

Brèves de pontons aquitains 2018

Eric Gamin [03/12/18] EasyVoile - Route du Rhum Éric Gamin, 9ème Rhum Multi !
Éric Gamin (Liladhoc) a coupé la ligne d'arrivée de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe ce lundi 3 décembre à 5h 50' 48'' (heure locale) après 28j 20h 50mn 48sec de course à 5,11 nœuds de moyenne sur l’orthodromie. Il est arrivé avec un écart au premier de 13j 19h 35mn 43sec et a parcouru 4 737 milles à 6,84 nœuds de moyenne sur l'eau. Éric Gamin termine donc à la neuvième place de la catégorie Rhum Multi. Les premiers mots :
« Je ne m'attendais pas à ça du tout ! Je me suis pris en pleine figure les coups de vent... Pour un plaisancier qui préfère partir avec le vent portant, c'était raté. Et la répétition surtout. Il n'y a pas eu de pause au début. Après les alizés n’étaient pas encore là et quand ils sont arrivés, c'étaient des grains ! Et puis 28 jours, je ne pensais pas que ce serait aussi long. Mais c'est une sacrée course ! Avec pour finir, un tour de la Guadeloupe… »
Sources : Routedurhum.com/fr/actualite

Eric Gamin [30/11/18 - 16h] EasyVoile - Route du Rhum Eric Gamin à trois jours de l'arrivée!
« J’ai mon gennaker qui s'est totalement déchiré le long du guindant, donc je suis sous Code 0 (voir note ci-dessous) et c'est moins rapide ! Surtout que les alizés sont assez irréguliers. J'ai galéré déjà pour le sortir de l'eau et il est irrécupérable... Il me reste trois jours environ mais je regarde dans le rétroviseur parce qu'il y a Christian (Guyader) dans mon tableau arrière et il va vite ! Ça risque d'être chaud autour de la Guadeloupe... Mais je devrais arriver lundi matin (3 décembre).»
Sources : Routedurhum.com/fr/actualite

Note : Le code 0 est une voile utilisée dans la même plage que le gennaker mais lorsque l'on est plus proche du vent.

Lalou Roucayrol 27/11/18 - 16h] EasyVoile - Route du Rhum Mission de sauvetage terminée pour le trimaran Arkema
Le remorqueur, avec Lalou Roucayrol et Quentin Vlamynck est arrivé en Guadeloupe.
Voir le communiqué de presse officiel

[21/11/18 - 15h] EasyVoile - Route du Rhum Le trimaran Arkema retrouvé à l'endroit !
Lalou Roucayrol sur le Lady Debbie Victime d'un chavirage le 14 novembre dernier, le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol dérivait depuis 8 jours à plus de 1000 milles nautiques de la Guadeloupe. Le remorqueur Lady Debbie l'a retrouvé mercredi... à l'endroit.
Le trimaran 50 pieds Arkema en remorque - Route du Rhum 27 novembre 2018 Arrivés sur zone mercredi 21 novembre, Lalou Roucayrol, qui avait été transbordé sur le remorqueur après avoir été récupéré par Pierre Antoine sur Olmix, et Quentin Vlamynck ont eu la surprise de découvrir que le Multi50 s'était retourné. Pour Fabienne Roucayrol, Team Manager, une explication est possible: « Dans la possible cause du chavirage, Lalou a expliqué qu’il y avait de l'eau dans le flotteur tribord de son bateau. Nous ne nous expliquons pas encore comment cette eau est entrée dans le flotteur, mais elle a dû continuer à le remplir alors que le bateau avait chaviré. Cela a certainement « coulé » lentement le flotteur, et avec l'aide du vent et d'une vague, le bateau a dû se retourner et se remettre à l'endroit. Lalou et Quentin n'en croient pas leurs yeux ! Nous remercions chaleureusement le Lady Debbie et la SOMARA, la Société Martiniquaise de Remorquage et d'Assistance ». Et l'intéressée de poursuivre : « Avec un semi-rigide, Lalou et Quentin vont passer à bord et vider un maximum d'eau du bateau avec une pompe, afin d'éviter qu'il soit trop lourd en remorquage. Ils vont tout remettre en sécurité, poser les élingues et feront rapidement route vers Pointe-à-Pitre ».
A 4 nœuds de moyenne, le temps estimé du remorquage est de 9-12 jours, soit une arrivée prévue entre le 30 novembre et le 4 décembre.
Sources : Routedurhum.com/fr/actualite et Facebook.com/LalouMulti

Eric Gamin [21/11/18 - 15h] EasyVoile - Route du Rhum Eric Gamin, actuellement 8ième des Rhum Multi
Le béglais Eric Gamin, sur son catamaran Liladhoc est actuellement 8ième de sa classe Rhum Multi. Après avoir contourné les îles Canaries, il se trouve actuellement à près de 2000 milles de la ligne d'arrivée dans les alizès.

Arnaud Boissieres au départ du Rhum 2018 Arnaud Boissieres [21/11/18 - 3h11] EasyVoile - Route du Rhum Boissières, heureux 9e chez les IMOCA !
Le skipper de La Mie-Caline-Artipôle a franchi la ligne à 21h08'42'' (heure de Guadeloupe) après 16 jours, 12 heures, 8 minutes et 42 secondes de course à 8,94 nœuds de moyenne. Au total, il a parcouru 4689 milles à 11,83 nœuds. Il termine à 4 jours 0 heure, 45 minutes et 24 secondes du leader de la classe, Paul Meilhat. Avec le sourire aux lèvres, il a confié son émotion à son arrivée sur les pontons :
« Ça s’est passé comme prévu ! On est parti, il faisait beau, après il y a eu du mauvais temps, certains ont cassé, après il y a fait meilleur… Mais à ce moment-là, je me suis trompé d’endroit : je suis passé par Madère et ça a été une erreur. C'est là que j'ai lâché le trio Seguin-Roura-Le Diraison. Mais en dehors de ça, c’était très important de pouvoir aller au bout et très instructif pour mon projet avec le bateau. Je suis très content de cette place, je ne la boude pas, bien au contraire.

Avant de partir, je voulais arriver dans la première moitié de la classe, où un petit peu mieux si affinité. Vu le scénario, je ne suis pas malheureux même si j’ai manqué un peu de compétitivité. Il y a quatre ans, ma route du Rhum s'était transformée en route du cidre en faisant Saint-Malo-Les Sables d'Olonne. On a beau faire de nombreuses courses, conclure une Route du Rhum-Destination Guadeloupe, ce n'est pas anodin et ça se mérite. D'être à l'arrivée avec ce super bateau qui en a sous le pied, ça me rend super content.»


Sources : Routedurhum.com/fr/actualite

Pierre Antoine et Fabienne Roucayrol [18/11/18 - 19h] EasyVoile - Route du Rhum Transbordement réussi !
Le Lady Debbie Transbordement réussi de Lalou Roucayrol sur le remorqueur "Lady Debbie" A 18 (HF) ce dimanche 18 novembre, Lalou Roucayrol a quitté le bord du trimaran "Olmix" de Pierre Antoine, qui l'avait secouru il y a deux jours suite au chavirage du Multi50 Arkema. Après une manœuvre périlleuse pour effectuer ce transfert entre les deux bateaux, Lalou Roucayrol est désormais embarqué sur le "Lady Debbie", un remorqueur de 35 mètres ayant quitté la Martinique il y a 48 heures, en compagnie de son boat-captain Quentin Vlamynck.
Les deux hommes, accompagnés d'une équipe de plongeurs professionnels, font désormais route vers la zone du chavirage du Multi50 Arkema, pour tenter de récupérer le bateau. Avec 550 milles à parcourir, le remorqueur pourrait mettre un peu plus de trois jours pour arriver sur zone. Lalou Roucayrol : « ça y est ! Je suis à bord. C'était chaud... j'ai dû me jeter à l'eau car la procédure de mise à l'eau du semi-rigide n'était pas possible à cause de l'état de la mer et du vent sur zone. Je suis à côté de Quentin. Pierre Antoine a été TOP et j’ai finalement réussi à lui faire manger des lyophilisés. On fait route dès maintenant à 8 nœuds vers Arkema. »
Source : Facebook.com/LalouMulti

Pierre Antoine et Lalou Roucayrol [16/11/18 - 13h] EasyVoile - Route du Rhum Sauvetage de Lalou réussi !
Suite au chavirage de son trimaran Arkema sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe il y a 48 heures, Lalou Roucayrol a été secouru ce matin par Pierre Antoine (Olmix) qui s'était dérouté pour lui porter assistance.

En tête de sa catégorie des Rhum Multi, Pierre Antoine a mis sa course entre parenthèses pour venir porter assistance au skipper d'Arkema. Le trimaran Olmix se dirige désormais vers Pointe à Pitre.

En parallèle, un remorqueur parti jeudi de Martinique se dirige désormais vers Olmix pour récupérer Lalou, qui accompagnera l'équipe pour la récupération de son trimaran retourné.

Sources : Routedurhum.com/fr/actualite et Facebook.com/LalouMulti

[16/11/18 - 12h] EasyVoile - Route du Rhum Lalou et Pierre enfin bord à bord !

Source : Olmix Sailing Team

[15/11/18 - 19h30] EasyVoile - Route du Rhum Fabienne Roucayrol détaille les opérations en cours pour Voiles et Voiliers
Le chavirage de Lalou Roucayrol, Fabienne l'a vécu doublement. En tant que directrice du team Arkema Multi et en tant que femme de marin. Mais l'épouse a appris à gérer les situations de crise puisque c'est la troisième fois que le bateau de son mari se retrouve sur le toit. Pour Voiles et Voiliers, Fabienne Roucayrol détaille les opérations en cours et revient sur les précédents chavirages. Source : Laurène Coroller de Voiles et Voiliers

[15/11/18 - 15h] EasyVoile - Route du Rhum Pierre Antoine à la rescousse
Pierre Antoine Pierre Antoine, solide leader des multicoques de la catégorie Rhum Multi, a depuis la nuit dernière, mis sa Route du Rhum-Destination Guadeloupe entre parenthèses. Sollicité par la direction de course et conformément à toutes les règles de solidarité maritime, il s'est, avec la meilleure grâce du monde, détourné pour foncer au secours de son ami Lalou Roucayrol, dont le trimaran Arkema de la Classe Multi50 a chaviré hier matin.
Il progresse depuis à vive allure, cap à l'ouest, vers le trimaran retourné à bord duquel patiente Lalou, situé à l'heure où nous écrivons ces lignes, à moins de 140 milles. Sur sa vitesse actuelle, Pierre devrait entrer en contact avec le skipper Aquitain en milieu de nuit heure française, mais avant l'obscurité totale sur l'ouest Atlantique.
Sources : Routedurhum.com/fr/actualite et Olmix Sailing Team

[15/11/18 - 10h] EasyVoile - Route du Rhum Ecoutez Lalou à la vacation radio de ce matin

[15/11/18 - 7h] EasyVoile - Route du Rhum Procédure de sauvetage pour Lalou
Lalou Roucayrol sur son trimaran retourné - Photo: © Marine nationale - Flottille 24F Suite au chavirage du trimaran Arkema de Lalou Roucayrol, le Team Arkema Lalou Multi, en étroite collaboration avec la Direction de Course de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe assisté du CROSS Gris-Nez, a organisé des opérations de secours du skipper et de son trimaran Arkema.

Sur demande de la direction de course, Pierre ANTOINE à bord du trimaran Olmix (N.d.A. : Pierre "lightning1" ANTOINE est actuellement 1er au classement des Rhum Multi) se déroute actuellement pour porter assistance à Lalou Roucayrol. Naviguant actuellement dans son Ouest à 250 milles nautiques du navire retourné, Pierre Antoine devrait être sur zone d'ici 24 heures pour récupérer le skipper d'Arkema.Cette assistance entre concurrents est la 3e dans l'histoire de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, après celle de Ian Johnston par Olivier Moussy en 1982 puis celui de Karine Fauconnier par Bob Escoffier en 2002.

En parallèle, Quentin Vlamynck, boat captain du Multi50 Arkema, embarquera à bord d'un remorqueur qui quittera la Martinique ce jeudi 15 novembre. Dominic Vittet, routeur de Pierre Antoine, analyse actuellement une trajectoire pour que le remorqueur parte à la rencontre d'Olmix. L'objectif étant que Lalou embarque à l'aide d'un semi-rigide à bord du remorqueur, pour rejoindre l'équipe de sauvetage du Multi50 Arkema. Il faudra ensuite compter environ 2 jours de mer à l'équipe pour arriver sur zone. Cette procédure de transfert en mer est inédite dans l'histoire la course au large. Source: Facebook.com/LalouMulti
____________________
1 : Lors de sa dernière participation à la RDR 2014, Pierre Antoine à dû abandonner suite à un violent éclair qui a fait exploser son bateau !

[14/11/18 - 18h] EasyVoile - Route du Rhum Des nouvelles de Lalou
Lalou Roucayrol a attendu le lever du jour pour inspecter l'intégrité de son bateau retourné. A 11h (HF) il est sorti de la coque centrale où il était réfugié : le bateau est structurellement intact et Lalou a réussi à dégager le mât pour éviter qu'il casse et n'endommage le bateau. Lalou a également procédé à l'inventaire de ses vivres : il lui reste 5 jours de nourriture et 10 jours d'eau. Côté énergie, il est limité à la recharge de son téléphone iridium. Le Cross Gris Nez et la Direction de course ont dérouté un cargo ainsi qu'un des concurrents, Pierre Antoine dont le trimaran Olmix (Rhum Multi) est actuellement à 300 milles dans l'Est de Lalou. Enfin, le boat captain, Quentin Vlamynck, s'envole en ce moment vers la Martinique pour mettre en place une procédure de remorquage.
Source: Facebook.com/LalouMulti

[14/11/18 - 9h] EasyVoile - Route du RhumLalou a chaviré !
Lalou Roucayrol sur son trimaran de 50 pieds Arkema
Source: Routedurhum.com/fr/actualite/950
Lalou Roucayrol Ce mercredi 14 novembre à 8h30 (heure de Paris), le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol a chaviré à environ 1000 milles de la Guadeloupe. Le skipper a rapidement pris contact avec son équipe à terre pour leur annoncer le retournement de son trimaran dans un grain très violent. Lalou va bien, en sécurité à l'intérieur du bateau et l'organisation des secours se met en place. Il dispose d'eau, de nourriture mais est limité en termes de communication avec l'extérieur. L'homme va bien et c’est le principal. Il fait encore nuit sur zone et Lalou attendait que le jour se lève pour sortir de la coque centrale où il se trouve et faire une inspection de son bateau. Plus d'information à venir dans la journée.

[13/11/18] EasyVoile - Route du Rhum Le mauvais temps continue
Olivier Cardin sur son classe40 Région Normandie - LMAX Exchange La pluspart des skippers avaient choisis de mettre leur bateau à l'abri pendant les 2 fronts qui ont traversé le Golfe de Gascogne en début de course. Une grande partie de la flotte est repartie dimanche 11 novembre dans l'espoir de rattraper le temps perdu.

Seulement, les conditions de vent rencontrées ont été beaucoup plus fortes que prévu. 30 à 35 noeuds établis, 40 noeuds dans les rafales. Les skippers ont dû forcer toute la journée, puis toute la nuit, dans une mer très grosse, des vagues déferlantes.

De nombreux abandons sont à déclarer en classe Rhum Multi comme Erwan Thiboumery qui prend l'eau de toute part, Christophe Bogrand qui démâte, mais ausi en classe40 comme Nicolas Jossier ou encore Halvard Mabire... Même si ce n'est pas la grande casse de l'édition de 2002, le Rhum reste une course dificille.

F. Bisch

[13/11/18] EasyVoile - Route du Rhum Incroyable, un des concurents navigue en équipage !
Le Guadeloupéen d'adoption Luc Coquelin, qui navigue sur son ketch de 15m "Rotary / La Mer Pour Tous" en classe Rhum mono n'est en fait pas seul sur son bateau. Cachés aux yeux de tous depuis le départ, trois compagnons - non déclarés - font partis du voyage. Luc à fini par avouer. Une discalification est en jeux! Extrait du message reçu à 17h55 :

L'équipage de Luc Coquelin

« [...] Malgré les conditions contraignantes du début de course j'ai pu m'alimenter et me reposer correctement, je suis donc en forme pour attaquer ...

Pour tous les petits qui suivent les aventures de mes compagnons de route : Ti Racoon, Ti hermine et Titi Racoon vont très bien. Pour les premiers jours pendant les coups de vent ils sont restés sagement à l'intérieur du bateau. Pour leur sécurité ils portaient un gilet de sauvetage et n'étaient pas très rassurés, mais ils ont été très courageux. Titi Racoon pour qui c'est la première navigation avait un peu l'estomac au bord des lèvres. Aujourd'hui ils vont très bien. Je les entends s'amuser et rire aux éclats dans leur cabine. La croisière s'amuse... Cap sur la Guadeloupe...
A bientôt pour d'autres nouvelles

Luc »

Luc Coquelin Le comité officiel de la route du Rhum est, en ce moment, réunit pour déterminer de la gravité de la faute et infliger une sanction. Espérons pour Luc, que cela n'ira pas jusqu'a la discalification!

F. Bisch (avec des extraits du Journal de bord)
[13/11/18] EasyVoile - Route du RhumAmbiance "Plus Belle le Vie"
Extrait de la vacation radio d'Arnaud Boissieres aujourd'hui mardi 13 novembre à 16h42 :
« À bord, c'est ambiance "Plus Belle la Vie" avec plein de rebondissements! Le désalinisateur produit un verre d'eau à l'heure (au pire il me reste 11 litres)! [...] J'ai eu la mauvaise surprise de découvrir l'équivalent de deux seaux d'eau dans le moteur. Je l'ai donc fait tourner et charge correctement. Le pilote fonctionne bien et il reste pas mal de nourriture. En revanche, la terrasse est inaccessible pour cause de mer et d'embruns... La mer est très formée !

Les poissons volants ont fait leur apparition. Ce midi, je me suis fait des pâtes aux champignons avec un bon café! Je serais prêt pour l'empannage, prévu en fin de journée, pour filer à l'ouest. Voilà tout roule les amis ; il faut juste que je continue à mettre du charbon !

Cali »
Arnaud Boissieres sur son 60 pieds IMOCA La Mie Câline - Artipôle Source: Routedurhum.com/fr/journal-de-bord
[12/11/18] EasyVoile - Route du RhumUne première semaine difficile pour Eric
Extrait de la vacation radio d'Eric Gamin (Liladhoc) aujourd'hui lundi 12 novembre à 15h00 :
« Une première semaine difficile, avec trois gros coups de vent. Je descends plein sud avec une belle mer, et c'est sympa de pouvoir récupérer et de ranger le bateau, de réparer quelques petites bricoles. Je voulais faire cette course à fond, assurer les coups de vent etc... cela s’est bien passé. Je pense que la suite va être sympa. Dès la sortie de la Manche, j'ai eu des soucis de GV, par 40 noeuds de vent, et devoir grimper pour enlever une latte. La voile s'est déchirée sur 3 m à la verticale. Après le coup de vent, j'ai recousu ma GV et c’est reparti. Je dors par tranches de 20 mn mais je ne suis pas en manque de sommeil. Je fais ma petite journée, météo, je réponds à mes mails. Je n'ai pas l’impression du temps qui passe. Je suis au portant, et ça me rappelle ce trajet fait en famille.» Eric Gamin Source: Routedurhum.com/fr/actualite

[12/11/18] EasyVoile - Route du Rhum Cap sur l'arc en ciel !!!

 

Francis Joyon sur IDEC Sport [12/11/18] EasyVoile - Route du RhumVainqueur : Francis Joyon !
Et c'est Francis Joyon sur IDEC Sport qui passe devant François Gabart juste avant la ligne d'arrivée de Pointe-à-Pitre à 4h21, heure métropole. Francis Joyon Magnifique duel pour un écard au final de 7mn et 8sec entre les deux bateaux! Francis Joyon réalise un nouveau record : 7jours 14h et 21mn (soit 46 minutes de temps amélioré). Il est interessant de constater que le vainqueur IDEC Sport est un des deux seul classe Ultime sans foils (avec le Sodebo de Thomas Coville), ces appendices qui les font s'envoler et qui devaient révolutionner la course à la voile... A priori, la révolution devra attendre! F. Bisch

[11/11/18] EasyVoile - Route du RhumRecord à battre
Le record à battre détenu par Loick Peyron est de 7 jours et 15 heures lors de la dernière route du Rhum. François Gabart et Francis Joyon sont à 7 jours, donc le record est encore possible.

[11/11/18] EasyVoile - Route du RhumSprint final
Sprint final autour de l'île de la Guadeloupe entre les deux premiers Ultims de François Gabart et Francis Joyon aux coude à coude! Le premier pourrait passer la ligne vers 1h du matin (heure de Paris), soit 20h heure locale Guadeloupe. EasyVoile - Route du RhumRegardez le direct de l'arrivée de la Route du Rhum 2018

[11/11/18] EasyVoile - Route du RhumLa beauté du marin

Arkema, le multi50 de Lalou Roucayrol

[10/11/18] EasyVoile - Route du RhumGuerre de sécession sur l'Océan
Chez les Multi50, c'est la guerre entre nordiste et sudiste. Gilles Lamire, Thibaut Vauchel Camus et Erwan Leroux (ce dernier encore en escale), soit les trois nordistes, sont théoriquement plus près de l'arrivée. Mais ils vont devoir traverser la bulle anticylonique des Açores (souvent vierge de vent) qui se dresse devant eux. En revanche, les deux sudiste (Armel Tripon et Lalou Roucayrol) sont quasi dans les alizés et peuvent donc espérer prendre de la vitesse et remonter la flotte avant Pointe-à-Pitre. Le podium reste donc très ouvert pour les deux nordistes dont Lalou Roucayrol qui multiplie ce matin les empannages pour se sortir des dévents des Canaries...

F. Bisch

[09/11/18] EasyVoile - Route du RhumUn bon coup à jouer pour Lalou
Lalou a un bon coup à jouer! Au bout de cinq jours de mauvais temps, les trois Multi50 qui sont devant Armel et Lalou, vont probablement eux aussi faire une escale technique à Ponta Delgada sur l'île de Sao Miguel (Archipel des Açores). 500 milles plus au sud, du côté des Canaries, le skipper nantais Armel Tripon et Lalou Roucayrol peuvent donc espérer remonter - voir dépasser - le trio de tête.

F. Bisch

Yannick Bestaven au départ du Rhum 2018

[08/11/18] EasyVoile - Route du RhumYannick abandonne !
Après avoir quitté vers 12h le port de Cascais, Yannick Bestaven a identifié une panne au niveau de l'électrovanne qui permet de garder la pression hydraulique sur les pistons de la quille afin de la maintenir au vent. Dans l'impossibilité de continuer, il doit faire demi tour et retourner dans le port portugais ou son équipe est encore présente. Mais ce retour au port l'oblige à mettre fin à l'aventure...car le règlement de course stipule qu'un deuxième arrêt n'est pas autorisé. Source: Routedurhum.com/fr/journal-de-bord

[08/11/18] EasyVoile - Route du RhumRoute plein sud
Pour éviter le mauvait temps et pour accrocher le vent des Alizés, Lalou Roucayrol opte pour une route plein sud par les Iles Canaries (voir la carte du parcours).

[08/11/18] EasyVoile - Route du RhumYannick repart
Yannick Bestaven qui avait cassé son hook de grand-voile mardi dernier à réparé dans le port de Cascais (Portugal) puis est reparti. Il pointe désormais en 13e position de la flotte des IMOCA.

[07/11/18] EasyVoile - Route du RhumLalou repart
Comme prévu, Lalou Roucayrol sur Arkema a repris la mer ce mercredi matin à 5h12 TU. Il pointe en sixième position.

[07/11/18] EasyVoile - Route du RhumPit Stop pour Yannick
Pit Stop technique (hook du chariot de grand voile cassé) prévu dans la nuit de mercredi 7 a jeudi 8 nov pour Yannick Bestaven dans le port de Cascais au sud du Portugal (proche de Lisbonne)

Mauvais temps sur le Rhum 2018 - Olivier Cardin sur Région Normandie - LMAX Exchange

[6/11/18] EasyVoile - Route du RhumEscale pour Lalou
Sur les conseils de son routeur, Éric Mas, Lalou préfére faire escale à Porto afin de se mettre à l'abri pour ne pas faire face au front qui attend les skippers ce mardi (entre cinq et huit mètres de creux!).

[5/11/18] EasyVoile - Route du RhumLa flotte dans le golf
A l'issue de la première nuit, notre régional Lalou Rouqueyrol est en première position des multi50. Cette flotte des multi50 est actuellement dans le golf de Gascogne alors que les Ultim s'approchent déjà du Cap Finistère...

[5/11/18] EasyVoile - Route du RhumJour 2
Toujours au deuxième jour de course, Yannick Bestaven et Arnaud Boissieres sont respectivement 6ième et 11ième de la classe IMOCA. Tout va bien à bord. De son côté Loick Peyron est 9ième de la class des Rhum multi.

 

Sites officiels des skippers aquitains

EasyVoile - Route du RhumVoir auusi la liste des skippers de la route du Rhum 2018


Copyright © 2005/2018 - François Bisch - www.easyvoile.com - V 5.0 - Tous droits réservés.
Haut de page EasyVoile