Pub EasyVoile Pub Easy-Micro.org


Suivez nos skippers aquitains dans la

Route du Rhum 2002

Transat en solitaire entre St-Malo et Pointe-à-Pitre
(1978 - 1982 - 1986 - 1990 - 1994 - 1998 - 2002 - 2006 - 2010 - 2014 - 2018)



Les 4 Podiums 2002
Monocoques 60 Multicoques 60 Multicoques 50 Monocoques 50
Ellen MacArthur Michel Desjoyaux Franck-Yves Escoffier Nick Moloney
Kingfisher Géant Crêpes Whaou Offshore
Ellen MacArthur
Arrivée le 23/11
en 13 jours de mer
Michel Desjoyaux
Arrivé le 23/11
en 13 jours de mer
Franck-Yves Escoffier
Arrivé le 26/11
en 16 jours de mer
Nick Moloney
Arrivé le 28/11
en 18 jours de mer

Brèves de pontons 2002
Ellen MacArthur Logo Route du Rhum 2002 Dix huit multicoques ont pris le départ de la septième Route du Rhum, le 10 novembre 2002 de Saint-Malo.
Après une course extrêmement éprouvante pour les marins et leurs montures, seulement trois multicoques ont franchi la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre. Sur ces trois là, le girondain Lalou Roucayrol disputait sa première Route du Rhum en multicoque et la termine sans arrêt au stand. Mais la tempête qui est passée sur le Rhum fut dévastatrice:

L'experience de Loïck Peyron sur Fujifilm
FujiFilm Suite au bris de son flotteur le mât se casse et le bateau se retourne. Le deuxième flotteur menacant de se rompre, Loïck est récupéré par un cargo portugais. Quelques jours plus tard, de retour sur la zone du chavirage, Loïck et son équipe constate les dégats: "J'ai vu qu'il était couché à 45° et qu'il n'y avait plus grand-chose à faire. Je pense même qu'il a subi une collision, vu l'état. On a rien pu faire. Ça fait mal au coeur de perdre un bateau sans compter que cela représente des années de travail.

Plus d'infos sur le grande casses !
Classement général Rhum 2002


L'Aquitaine à l'honneur!
Lalou Roucayrol Lalou 3ième!
Cette place de troisième est une belle revanche pour Lalou Roucayrol dont le bateau avait été immobilisé en chantier toute cette saison. Banque populaire monte sur la troisième marche du podium après 14 jours 7heures et 01 minute de course. Lalou est le seul des trois concurrents arrivés à ne pas avoir fait d'arrêt au stand. Pourtant, c'est bien un problème technique qui a ralenti la progression du trimaran bleu et rouge, longtemps coincé dans les petits airs de l'anticyclone des Açores, et qui a enlevé toute chance au skipper de faire mieux que troisième.
Après l'accueil chaleureux d'un public nombreux venu fêter l'arrivée de Lalou sur la Place de la Victoire et les quais de la Darse, Lalou a répondu aux questions des journalistes en homme heureux, conscient des risques que ce sport exige et satisfait pour toute l'équipe qui l'entoure. > Plus d'infos sur Lalou...


Copyright © 2005/2018 - François Bisch - www.easyvoile.com - V 5.0 - Tous droits réservés.
Haut de page EasyVoile