Pub EasyVoile Pub Easy-Micro.org


Suivez nos skippers aquitains dans la

Transat Jacques Vabre 2005

Transatlantique en double entre le Havre et Salvador de Bahia
(1993 - 1995 - 1997 - 1999 - 2001 - 2003 - 2005 - 2007 - 2009 - 2011 - 2013 - 2015 - 2017)


Temps de référence (multicoque 60 pieds) : 14 jours, 1 h 46 min. 29 sec.

Bandeau Transat Jacques Vabre 2005
La septième édition a franchi, le 5 novembre 2005, la ligne de départ pour un parcours joignant le Havre à Salvador de Bahia au Brésil. Deux marins composent chaque équipage et les bateaux sont divisés en 4 catégories (voir les 4 podiums).

Tous les monocoques et les multis 50 sont partis le 5 novembre pour un parcours direct jusqu'a Bahia. Les multicoques 60 pieds, de leur côté, sont partis le lendemain avec un détour obligatoire par l'île de l'Ascension. Coté météo, aucun rapport avec un parcours de santé (Golfe de Gascogne, Alizés Nord, Pot-au-Noir, Alizés Sud), le choix tactique des routeurs devra faire la différence...




Les 4 Podiums 2005
Crêpes Whaou Virbac-Paprec Banque Populaire Gryphon Solo
Multicoques 50 Monocoques 60 Multicoques 60 Monocoques 50
Franck-Yves Escoffier
Kevin Escoffier

Arrivés le 18/11 à 20h13
en 12 jours de mer
Jean Pierre Dick
Loïk Peyron

Arrivés le 18/11 à 23h19
en 13 jours de mer
Pascal Bidégorry
Lionel Lemonchois

Arrivés le 20/11 à 15h46
en 14 jours de mer
Joe Harris
Josh Hall

Arrivés le 24/11 à 23h
en 19 jours de mer

Brèves de pontons 2005
EasyVoile Go5/12/05: Un site de voile spécialisé sur les skippers Aquitains comme EasyVoile ne pouvait pas rêver mieux que cette Transat en double 2005. Deux Aquitains étaient engagés dans cette course; le Basque Pascal Bidégorry en duo avec le Breton Lionel Lemonchois sur le trimaran 60 pieds Banque Populaire et le Bordelais Pierre Dupuy, associé au Suisse Dany Monnier sur le multicoque 50 pieds Victorinox. Les premiers finissent vainqueurs de cette Transat 2005 et le deuxième duo termine bon dernier de toute la flotte ayant réussit à finir cette grande compétition. Un Aquitain pour ouvrir la marche et un Aquitain pour la fermer! La boucle est bouclée!
Premier ou dernier, ils nous ont tous fait vivre de grands moments d'émotions. Les extrèmes se regoignent dit-on. Et bien, messieurs les marins, un coup de chapeau à vous tous et MERCI pour votre courage et votre volontée.

EasyVoile Go3/12/05: Seul bateau encore en mer et en course, le Victorinox de 50 pieds du Suisse Dany Monnier et du talençais (banlieue Bordelaise) Pierre Dupuy. Le multicoque est à 320 milles de Bahia. ETA (estimation d'arrivée): 5 décembre 2005. Extraits de vacation radio:
"Je serai bref, car ça secoue terriblement ici. Nous sommes sous 2 ris et foc bien roulé, le vent doit tourner entre force 6/7. Il y a des chocs impressionnants... Mais, soyons heureux , il y a du vent, on avance dans le bon sens à 11 noeuds de moyenne. La météo semble mollir un peu demain, il y en a un qui va être content... c'est Dany. Cette nuit il avait laissé entre-ouvert le panneau de pont de sa couchette, une énorme vague a noyé son lit tout douillet. Eh, oui, un bateau en mer n'est pas toujours la résidence secondaire que l'on croit. C'est un peu dur, mais tellement beau à voir. L'immensité de l'Océan avec parfois sa douceur, parfois son tracas. Eh bien, aujourd'hui, bonjour Monsieur le tracas !!! Je vous laisse, je fais des bonds sur le clavier et je vais finir par écrire n'importe quoi. Bises sautillantes, mais rutilantes ! Pierre, cabri !"


Copyright © 2005/2018 - François Bisch - www.easyvoile.com - V 5.0 - Tous droits réservés.
Haut de page EasyVoile