Pub EasyVoile Pub Easy-Micro.org


Suivez nos skippers aquitains dans la

Transat Jacques Vabre 2003

Transatlantique en double entre le Havre et Salvador de Bahia
(1993 - 1995 - 1997 - 1999 - 2001 - 2003 - 2005 - 2007 - 2009 - 2011 - 2013 - 2015 - 2017 - 2019)

Les 22 monocoques et les 2 multis 50 sont partis du Havre le 1er novembre 2003.
Suite à un report du départ, les 14 multicoques 60 sont partis le 5 novembre 2003.

Toutes les news de l'équipage aquitain

Jean Louis (dit Lalou) Roucayrol
Lalou Roucayrol

Voile.banquepopulaire.fr
Pascal Bidégorry - Route du Rhum 2006
Pascal Bidégorry


• 17 novembre 2003: Banque Populaire prend la sixième place !
Le duo aquitain a franchi la ligne d'arrivée dimanche 16 novembre à 19h27 (heure française), soit 10h17 après le vainqueur Groupama, a l'issu d'un "run" fabuleux au large des côtes Brésiliennes. Le coup de pocker (route à l'extrême Est) a réussit! Classé 10ième vendredi matin, le trimaran est remonté à la sixième place grâce à une folle fin de course qu'ils leur a permis d'enlever le trophée Baume & Mercier récompensant le trimaran ayant réalisé la plus grande distance en 24 heures.

Et de la plus belle des manières: en couvrant 613 milles soit 1 115 km en une journée, ils battent le record pour un multicoque 60 pieds (18,60m), la distance de référence, réalisée par Maiden 2 (ex club Med), un maxi-catamaran de... 33 mètres, étant de 607 milles.

"On avait fait des petits paris avec Pascal", raconte Lalou. "Il ne pensait pas qu'on pouvait atteindre les 600 milles." C'est chose faite ! Choisissant une option à l'extrème est lors du franchissement du Pot au Noir (zone de calme), ils ont touché l'alysée de sud-est de travers, les propulsant à près de 25 noeuds de moyenne (4 places gagnées) pour couvrir 1 115 km les dernières 48 heures.

• 15 novembre 2003 - Banque Populaire à la dixième place !
Sachant que le premier multicoque (Groupama) risque d'arriver dimanche matin, il n'est plus question de rêver d'un podium mais d'assurer une place honorable. Nos deux aquitains tentent donc actuellement un coup de pocker météo en se décalant vers l'extrême Est (plus de 150 milles!) afin de toucher les vents de travers qui pourraient les ramener vers la sixième place juste avant l'arrivée...

• 9 novembre 2003 - Banque Populaire de nouveau en mer
Olivier Lozachmeur, responsable technique, Bruno Laurent, en charge du développement et Christophe Gouineau, responsable de l'hydraulique et de l'électricité ont procédé aux travaux sur le trimaran qui les attendait à Madère.

Olivier raconte: "Avant qu'on parte de Lorient, Lalou nous avait fait un état des lieux, on a ainsi pris les bonnes pièces et les bons outils avec plusieurs scénarios de casse. Quand on a constaté les dégâts, on a eu une bonne surprise, c'était moins grave que prévu, le safran est en effet intact (Note: le safran est une petite dérive rouge fluo sous le flotteur - voir photo ci-contre). On a changé le câble de transmission de barre et le palier bas qui était tordu".

Pendant les réparations, Pascal a pris 20 minutes de repos et Lalou, qui avait dormi un peu avant, a fait un "check complet" du bateau. Le trimaran a hissé la grand voile à la sortie du port vers 10h, suivi, un quart d'heure après, de Foncia et Bonduelle, tandis qu'au même moment, Gitana entrait à son tour, dans le port.
Actuellement en septième position (voir le classement 2003), Lalou et Pascal vont mettre tout en oeuvre pour recoller à la tête de la flotte, située à 232 milles devant eux (Note: soit 450 Km).

• 8 novembre 2003 - Coup dur pour le duo aquitain.
Alors qu'il faisait jeu égal avecBelgacom et Groupama, le trimaran Banque Populaire a connu un ennnui de safran sur le flotteur bâbord dans la nuit de vendredi 7 à samedi 8 (Note: le safran est une petite dérive rouge fluo sous le flotteur - voir photo ci-dessus). Le duo a essayé de réparer pendant plus de trois heurs mais vers 2 heures du matin, ils devaient se rendre à l'évidence: la seule solution était de rallier l'île de Madère pour changer la pièce. "Vers 20 heures, on a senti que le bateau ne réagissait pas bien à la barre", racontait Pascal à la vacation radio, Lalou est allé dans le flotteur et moi, je lui passait les outils mais on n'y est pas arrivé". Le responsable technique de Banque Pop., Olivier Lozachmeur a pris l'avion pour Madère avec deux collaborateurs et le matériel nécessaire. À suivre...

• 7 novembre 2003 - Les 14 multicoques 60 pieds sont enfin partis ce mercredi 5 novembre à 10h. Du coté des monocoques, déjà quatre abandons (Ciment St Laurent, Pindar, Objectif3 et Labesfal). Cotè multis 50 pieds: abandon d'Atlantic Nature. Mollymawk rest seul concurrent dans cette classe. La flotte de multis, avec Lalou et Pascal, est a présent dans le Golf de Gascogne tandis que les monos suivent les côtes espagnoles.

• 2 novembre 2003 - Les 22 monocoques ainsi que les 2 multicoques 50 (15,24m) sont partis comme prévu samedi 1er et déjà deux chavirages. Le multi 50 Atlantique Nature (Anne Caseneuve et Christophe Houdet) a cassé son mât et l'équipage canadien du mono 60 Ciment Saint Laurent, avec Georges Leblanc et Marc Nadeau, a chaviré (retournement du bateau suite à une collision de la quille avec un objet non identifié). De leur coté, les 14 multicoques 60 (18,28m), dont l'équipage de Banque Populaire, attendent au port du Havre l'acalmie météo annoncée pour mercredi 10h.

• 15 septembre 2003 - Roucayrol et Bidégorry font la paire sur la route du café.
La nouvelle vient d'être officialisée en même temps que l'annonce du retrait de Daniel Souben. Le Breton souhaite en effet depuis longtemps monter pour lui même un projet dont il serait l'unique patron (La création d'une nouvelle écurie multicoque).

Le Basque Pascal Bidegorry, équipier régulier de Franck Cammas et "Figariste" chevronné, vient donc le remplacer. "Avec son experience de navigateur en multicoque et son vécu de la course en solitaire" (note, Pascal est le vainqueur 2000 de la solitaire du Figaro), Pascal sera j'en suis sûr un super équipier" explique Lalou. Ca va chauffer!

Copyright © 2005/2019 - François Bisch - www.easyvoile.com - V 5.0 - Tous droits réservés.
Haut de page EasyVoile